Musique

La musique comme outil de développement social

Notre programme de musique créatif et flexible accueille 225 jeunes.

Pour plus d’informations sur le programme, veuillez communiquer avec Sandrine au 514-933-5599 poste 289 ou par courriel: musique@partageonslespoir.ca

La musique influence le développement cognitif des jeunes, particulièrement l’acquisition de compétences linguistiques et de compétences en numératie. Partageons l’espoir croit que la musique favorise le développement globale et la réussite et des jeunes.

Apprenez à jouer la guitare ou le piano dans notre programme hebdomadaire:

  • Cours de groupe (3 à 6 élèves) de 50 minutes une fois par semaine
  • Instrument fourni
  • Collations saines incluses
  • À partir de la 2e année du primaire
  • La chance de jouer dans deux concerts par année

Programme intensif inspiré d’El Sistema

En 2013, Partageons l’espoir a adopté la philosophie d’El Sistema, un programme orchestral créé en 1975 au Venezuela pour répondre aux besoins des jeunes issus des quartiers les plus défavorisés du pays. Ce programme, reconnu à l’échelle mondiale, vise entre autres l’apprentissage entre pairs, le travail d’équipe et la participation à l’orchestre, tout en gardant l’aspect ludique de l’enseignement musical. Le programme vise surtout à développer les habiletés en communauté, l’estime de soi, l’autonomie, la créativité et à favoriser l’entraide, le respect et la persévérance. Avant tout, la musique présente un moyen pour ces jeunes de s’exprimer dans un contexte sécuritaire.

Apprendre à jouer d’un instrument et se faire des amis

Tous les cours du programme de musique étant des cours de groupe, les jeunes y ont appris à travailler ensemble, à collaborer, à se respecter, à devenir plus autonomes et à développer leur leadership. Des amitiés se sont aussi développées et les jeunes y ont acquis un fort sentiment d’appartenance au programme. Grâce à la musique, les étudiants apprennent aussi une nouvelle forme d’expression, ce qui a aidé plusieurs d’entre eux à mieux gérer leurs émotions.

Le programme intensif à Partageons l’espoir

  • Programme intensif de 4 jours par semaine (2 à 3 heures par jour)
  • Choix d’instrument : violon, alto, violoncelle, guitare et flute
  • Les cours incluent : chorale, pratique instrumentale, orchestre, tutorat.
  • Collations saines et instrument fournis.
  • La chance de jouer dans plusieurs concerts.
  • Des sorties culturelles.

Les jeunes s'expriment

À propos d'El Sistema

Créé au Venezuela en 1975 par le chef d’orchestre, musicien et économiste José Antonio Abreu, El Sistema est un programme social qui prône l’instruction musicale et la pratique orchestrale comme alternative aux gangs de rue, à la délinquance et à la criminalité pour les jeunes des barrios (quartiers extrêmement défavorisés)

L’histoire commence en 1975 dans un garage de Caracas, avec huit jeunes et un chef d’orchestre, José Antonio Abreu… et se poursuit encore 40 ans plus tard dans tout le pays avec plus de 780 000 jeunes (dont 75% vivent sous le seuil de pauvreté) répartis dans plus de 1 600 orchestres4. Tous les jours après l’école, les jeunes rejoignent El Sistema où ils reçoivent des cours de musique, se créent un réseau d’amis, développent, grâce à la musique, leurs habiletés sociales et surtout sont protégés de la violence de la rue. L’ensemble du Sistema est basé sur la pratique orchestrale car, l’orchestre étant une microsociété en soi, elle permet d’acquérir de nombreuses règles de vie en société, telles que le respect, la tolérance, ou encore l’entraide et le travail en équipe. Certains de ces jeunes deviendront d’exceptionnels musiciens professionnels, tels que le maintenant très célèbre chef d’orchestre Gustavo Dudamel, les autres devenant surtout des citoyens accomplis qui persévèreront dans leur domaine.

Devenu un mouvement mondial, El Sistema s’est importé dans plus de 40 pays à travers le monde, et jusqu’à Pointe-Saint-Charles!