Programme alimentaire scolaire

Le programme alimentaire scolaire

Le Programme alimentaire scolaire de Partageons l’espoir est suspendu pour l’année scolaire 2019-2020

Après une évaluation stratégique approfondie du programme ainsi que son impact dans les écoles, le Conseil d’administration et le personnel de Partageons l’espoir ont pris la décision de suspendre temporairement son Programme alimentaire scolaire. Nous avons rencontré les commissions scolaires participantes au printemps 2019 et avons par la suite informé les écoles touchées par notre décision au mois de juin 2019 afin qu’elles puissent planifier leurs besoins avant la rentrée scolaire.

Pourquoi Partageons l’espoir suspend temporairement son Programme alimentaire scolaire?

  • Les coûts pour offrir un programme de cette envergure est de 200 000 $ par année. À l’exception d’une allocation provenant d’une seule école qui couvre 5 % de nos coûts, Partageons l’espoir n’a reçu aucune subvention gouvernementale et a dû financer son programme entièrement par des dons privés. Ces coûts représentent un investissement colossal pour l’organisme, qui a dû faire des choix difficiles pour préserver et consolider ses autres missions essentielles.
  • Au fil des ans, notre programme a fourni des collations et des repas sains à 1 700 élèves provenant d’une vingtaine d’écoles. L’objectif était de venir en aide aux enfants dont les parents étaient incapables de payer leur contribution au programme alimentaire régulier ou à tout élève dans le besoin. Toutefois, il est devenu plus difficile pour nous de mesurer l’impact précis de notre contribution, dû au fait que les écoles pour la plupart étaient dans l’impossibilité de fournir des redditions de compte. De plus, les écoles et les commissions scolaires desservies par Partageons l’espoir avaient déjà des budgets alimentaires pour soutenir des initiatives comme la nôtre, mais que ces sommes n’étaient pas attribuées au programme alimentaire scolaire de Partageons l’espoir.
  • Bien que certaines écoles organisaient des collectes de fonds pour soutenir notre Programme alimentaire scolaire, le programme, dans sa forme actuelle, n’était plus viable et causait des contraintes financières grandissantes pour Partageons l’espoir. Il faut mentionner également que plusieurs écoles reçoivent déjà du soutien alimentaire provenant d’autres organismes ainsi que des subventions gouvernementales.

Et la suite?

Afin de trouver des solutions innovantes pour ainsi avoir un plus grand impact dans la lutte contre l’insécurité alimentaire chez les jeunes montréalais, Partageons l’espoir s’est joint au groupe de réflexion La Cantine pour tous. Cet organisme a pour mission de rendre accessible à tous les élèves ainsi qu’aux personnes âgées, des repas sains en soutenant le travail d’organismes communautaires qui préparent et distribuent des repas afin que ces organismes puissent accroître leur production. Nous faisons aussi partie d’un projet pilote dans deux écoles québécoises où les repas sont offerts à tous les étudiants, peu importe la situation sociale ou économique de leur famille. Les projets pilotes proposés par la Cantine pour tous et ses résultats permettront d’alimenter les réflexions entre les gouvernements fédéral et provincial et les autres parties prenantes (commissions scolaires, OBNL, etc.) sur le Programme national d’alimentation dans les écoles du gouvernement fédéral.

Partageons l’espoir est également un membre actif de l’Initiative Organisations pour la bonne nourriture depuis 2015. Nous sommes membre des centres communautaires d’alimentation du Canada (CFCC) et nous travaillons activement en partenariat avec le Dépôt centre communautaire d’alimentation depuis plusieurs années sur plusieurs dossiers, notamment sur les questions d’approvisionnement, l’accès à la nourriture saine pour les membres des banques alimentaires et la mesure alimentaire dans les écoles. En partenariat avec le Dépôt, Partageons l’espoir offre depuis l’automne 2019, le programme Boite à lunch dans trois écoles primaires de Pointe-Saint-Charles. Ce programme éducatif et ludique a été instauré pour développer et stimuler la participation des jeunes dans la préparation de repas sains et délicieux avec pour but à plus long terme de faciliter l’apprentissage sur la nutrition et la saine alimentation. Ces ateliers abordent l’insécurité alimentaire des jeunes, en travaillant sur le renforcement et l’augmentation de la confiance en soi et l’autonomie des participants. Nous croyons qu’offrir ce programme aux jeunes de notre communauté aura pour impact la réduction de la vulnérabilité alimentaire dans notre collectivité et augmentera l’autonomie et l’acquisition des connaissances afin d’adopter de saines habitudes alimentaires.